Actions de Septembre et Octobre 2010

Notre réunion du 14 septembre a permis de faire le point sur la situation  de l’hôpital d’Argenteuil et sur les dégâts causés par la mise en œuvre de la loi Bachelot tant à Argenteuil que dans toute la France.

Elle a souligné la nécessité d’informer largement la population et d’intensifier la mobilisation pour combattre cette politique désastreuse pour la santé publique.

Le 19 septembre, plusieurs milliers de tracts ont été distribués sur la Foire de Bezons et le Comité de Défense s’est renforcé de nouveaux participants.

Une distribution a également eu lieu à l’hôpital lors de la soirée « portes ouvertes » de la radiothérapie le 21 septembre qui a permis de constater la qualité de ce service de pointe.

Le 28 septembre, une soixantaine de personnes se sont réunies à Argenteuil à l’initiative de Marie-Jo Cayzac, Conseillère régionale  pour organiser un collectif local du Comité de Défense afin de dynamiser la mobilisation sur Argenteuil. Pour éviter toute équivoque, précisons qu’il ne s’agit pas d’un autre comité mais d’une partie intégrante du Comité de Défense de l’Hôpital d’Argenteuil qui rayonne sur tout le territoire d’activité de l’établissement.

Une motion a été adressée à Claude Evin, directeur de l’ARS et une pétition a été lancée pour obtenir le rejet du projet de restructuration des urgences de nuit, weekends et jours fériés ainsi que la reprise des travaux de reconstruction de l’ hôpital sans réduction du programme, en particulier sans externalisation de la stérilisation.

Ces initiatives semblent avoir de premiers effets car les choses commencent à bouger en ce qui concerne les travaux et la radiothérapie. Mais rien n’est encore vraiment acquis. Il est donc nécessaire d’amplifier l’action, en particulier la pétition.

Vous en trouverez le texte en cliquant sur le lien « Pétition » et pouvez la reproduire pour la faire largement signer autour de vous.

PETITION

En même temps il est nécessaire d’élever le niveau de mobilisation dans toutes les villes concernées par l’hôpital. Il serait bien que des collectifs locaux du Comité de Défense s’organisent dans chacune de ces villes afin d’être au plus près de la population.

Une course de vitesse est engagée avec l’ARS qui souhaiterait mettre en œuvre la restructuration des urgences dès janvier 2011.

Le Comité de Défense de l’Hôpital de Pontoise a engagé aussi la bataille pour le rejet de ce projet. Des contacts vont être pris dans le reste du département , puisque tout le Val d’Oise est menacé par ce projet.

AGISSONS SANS ATTENDRE TOUS ENSEMBLE

NOUS POUVONS GAGNER

Comité  de  Défense  de l’Hôpital  d’Argenteuil – Hôtel  de  Ville – 95870  BEZONS

Christiane Leser – 06 84 33 66 41 – christianeleser@wanadoo.fr

Pour Argenteuil : Marie-Jo Cayzac – 06 74 40 11 07  – cay.mar@voila.fr

 

Publicités
Cet article a été publié dans Evènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s